ZION NATIONAL PARK

2JOUR 15

Direction le sud de l’Utah pour une visite de Bryce Canyon mais changement de climat radical puisque nous sommes surprises par la neige et le froid. Après de nombreux virages sous les flocons, stop à un premier point de vue pour essayer de voir Bryce canyon mais impossible de voir quoi que ce soit à cause du brouillard.

917178

Après cette déception,  c’est en direction de Zion National Park que nous poursuivons notre road-trip. A l’ approche du parc, on est directement plongées dans le décor de l’endroit final, avec des virages interminables entre la verdure et les immenses falaises rouges qui bordent la route et les bouquetins assez timides qui sautillent entre les roches. Autant dire qu’ après l’échec précédent, c’est une bonne surprise pour nous.

1214542800_10210593923664136_1620988201_n4Sous les trombes d’eau, on finit par trouver un emplacement au Watchman Campground situé au au beau milieu du parc et des biches qui ne sont jamais loin. Comme d’habitude, le prix du camping est plutôt raisonnable pour la localisation assez exceptionnelle! Puis, on décide ensuite de se renseigner pour faire une des fameuses randonnées du coin, avec la location de tout le matériel nécessaire pour arpenter les cours d’eau. 

JOUR 16

101615Aujourd’hui, lever aux aurores pour partir faire la randonnée des Narrows, l’une des plus connues du site.  Rendez-vous très tôt pour prendre la navette qui nous emmène dans les hauteurs, au nord du parc . Cette rando permet de remonter la rivière, au cœur d’un canyon entre d’immenses et impressionnantes falaises.

IMG_164614IMG_1657Munies de nos chaussures spéciales en néoprène prévues pour l’occasion, on repassera pour la classe. Plus on avance et plus on s’enfonce dans l’eau, appuyées sur nos bâtons avec une concentration des plus grandes pour éviter de tomber avec l’appareil photo au cou.
IMG_1590retouche_zion5IMG_1617131112IMG_1632

Le paysage est incroyable, les falaises à perte de vue nous offre tellement de magie, on a l’impression d’être aspirées dans une profondeur sans fin tellement il y a de hauteur au dessus de nous. Les roches rouges sont toujours présentes tout au long de la balade et le chemin nous réserve quelques surprises avec des endroits plus étroits, profonds, ou larges que d’autres, d’où l’importance de faire attention où on met nos pieds.
Sur le chemin retour pour attraper la navette, on est tombées sur des écureuils qui sont plutôt sympathiques si vous avez à manger mais méfiez-vous, parfois ils peuvent être agressifs même s’ils sont habitués à la présence humaine. Et nous avons eu la chance de voir une mygale, à notre grand étonnement, ce qui rassure pas trop quand on l’a en face de soi je vous le dis!

IMG_1690IMG_1692IMG_1698IMG_1705
3

Après deux heures de marche à travers ce décor de rêve, retour au campement en bus (heureusement pour nos jambes ) et départ sous le soleil et vers le Lake Powell.

14639606_10210720799595955_196560765655791683_nbisonsIMG_1736

En reprenant , nous apercevons des dizaines de bisons dans un champ qui attirent notre attention. 

A bientôt pour un nouvel épisode !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s