AU PAIR IN AMERICA

Voilà quelques jours que je suis revenue sur le sol français après une incroyable aventure  de fille AU PAIR.

Ce phénomène, si je peux l’appeler ainsi, se veut de plus en plus populaire et, ayant vécu cette expérience, je voulais donc la partager au travers d’articles. Mais avant tout, place aux questions que nombre d’entre vous se posent certainement.

 

ET POURQUOI… FILLE AU PAIR ?

Et bien premièrement, cela faisait un moment que l’idée me trottait dans la tête (3, 4…5 ans, ah je ne sais plus, je vieillis trop vite !)  mais les démarches et les frais de dossier m’avaient un peu effrayés à l’époque (bon c’est sûr maintenant, je vieillis…). Et puis étant encore étudiante, je ne voulais pas interrompre mes études et, surtout, je n’avais pas un rond en poche !

Mais bon, je suis passionnée par la langue de Ryan…Gosling  et l’objectif de ce voyage était donc d’améliorer mon anglais.

Ok, beaucoup me dirons qu’il y a d’autres façons d’améliorer son anglais : cours particuliers, mini séjours linguistiques, discussions avec les copines en fin de soirée trop arrosée… Bon c’est vrai, mais l’immersion totale dans le pays n’est-elle pas le meilleur moyen de découvrir les subtilités d’une langue ? Puisque de toute façon, une fois sur place, vous n’avez pas le choix, habitant avec les autochtones, vous êtes dans l’obligation de vous adapter et de faire des efforts pour communiquer.

Ensuite l’expérience d’au pair semblait avoir de nombreux avantages : améliorer son anglais au travers d’une nouvelle culture, jouer le rôle de grande soeur avec les enfants de la famille, se faire de nouveau potes et toucher un petit salaire de 200 dollars chaque semaine permettant de se faire plaisir le week-end. C’était pour moi le compromis parfait.

Tout ça pour dire qu’après l’obtention de ma licence en com’ et deux ans de petits boulots pour financer ce voyage, j’ai sauté le pas !

ET POURQUOI… AUX USA ?

J’ai choisi les USA comme j’aurais pu choisir l’Australie ou l’Angleterre. Mais les USA…

En ce qui concerne l’Angleterre, ayant déjà fait plusieurs trips au pays de sa Majesté, je ne trouvais pas ça assez dépaysant et le choix s’est donc vite porté sur l’Australie ou les Etats-Unis. Cependant, pour le premier cité, les démarches et les coûts étaient un peu plus importants et puis finalement, le rêve américain, c’est de ça dont j’avais envie.

En revanche pour celles et ceux qui souhaiteraient choisir une autre destination, vous trouverez ci-dessous différents sites de Au Pair qui pourrait vous intéresser :

Australie : Au pair world

Angleterre : Oliver Twist

ET POURQUOI… CET ORGANISME ?

Il existe tellement d’organismes que le choix devient vite compliqué mais finalement tout dépend de vos envies, de la durée, de la destination et de votre budget.

En ce qui me concerne je me suis tournée vers l’organisme Aupairinamerica. En fait, pendant mes années d’études, j’ai suivi les aventures d’une fille au pair du même organisme et j’ai donc décidé, moi aussi, de faire confiance a cette structure : le principe général de Aupairinamerica correspondait parfaitement à mes envies et les au pairs sont très bien accompagnées du début de leur inscription jusqu’à leur arrivée sur le territoire américain. En revanche, cet organisme est seulement réservé au filles (dommage messieurs).

Alors évidemment tout cela n’est pas gratuit, puisqu’il faut compter environ 1500 euros, comprenant les frais de dossier , l’assurance sur le territoire américain, la prise en charge du vol aller-retour, le transfert une fois arrivé à l’aéroport de NY, ainsi que 4 jours de formation (training school ) aupair dans un hôtel dans l’état de NY (au format « all inclusive »). Vous devrez aussi vous rendre deux fois sur Paris pour l’obtention de votre Visa et (pour le meeting de je ne sais plus quoi où on était allées). C’est tout de même raisonnable pour une année à l’autre bout du monde, sachant que l’on est aussi payées toute l’année (en moyenne 200 dollars par semaine) avec en théorie 2 semaines de congés payés.

Autres organismes assez connus :

Au pair care

Cultural care 

ET…QUELLES SONT LES DÉMARCHES ?

Si vous n’avez pas de passeport, cela peut prendre jusqu’à 6 semaines pour l’obtenir. Si vous avez un peu de chance, vous pourrez l’obtenir en 2 semaines. Enfin, n’hésitez pas trop à faire les démarches, car un passeport est utile quoiqu’il arrive.

Ensuite, vient la demande du visa « J-1 » qui est effectuée par l’organisme une fois que votre inscription et votre dossier sont complets. Ce document vous autorisera à séjourner sur le territoire américain en tant que fille au pair. La seule condition d’obtention de ce visa est de suivre des cours durant environ 80h  sur le territoire américain sur toute l’année (ça représente en gros 6 crédits ECTS) et c’est plutôt une bonne chose puisque ça vous permet de suivre des cours spécifiques et vraiment originaux ( sur la musique des USA et un tas d’autres sujets pour lesquels vous trouverez bien un intérêt) et aussi de voyager ( en choisissant des week-end class  vous obligeant à aller trois dimanches à l’école pour apprendre l’histoire d’une ville et ensuite vous allez visitez la city en question pendant un week end (Montréal, Washington, Nashville… ) ).

Ce visa est accompagné par le DS-2019 qui est un certificat prouvant l’obtention de votre visa, les choses devenant certainement un peu compliquées pour vous, je m’arrêterai ici en ce qui concerne la paperasse. De toute façon, tout vous sera très bien expliqué par l’organisme que vous choisirez et qui vous accompagnera tout au long de ces démarches.

Voilà, pour les principales informations. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s